• Delph

Structurer les espaces

"Faire et défaire c'est toujours travailler"! A notre arrivée en février 2008, la bastide était le royaume du recoin. Des différences de niveaux à rendre fou même un amoureux du biscornu, des portillons, des haies, des arbres partout, partout, partout.


Le sol de la cour intérieure était affublé d'une herbe irrégulière et souffrante. Les petits massifs de pierres sèches en décomposition vomissaient sans allure. A l'époque, nous bossions comme des ânes, (ce qui ne veut pas dire qu'aujourd'hui c'est grandes vacances) et ne passions à la maison, finalement, que pour désherber et vider les poubelles! Nous devions rationaliser.


Aujourd'hui, les besoins sont différents, c'est évident. Lorsque l'on vient se perdre... à Condorcet, (même si l'on ne s'attend pas à Koh Lanta), c'est pour être en paix! Cette cour que nous avons lissée, voilà que maintenant, nous la frisons! Structurer la cour pour définir et délimiter des zones dédiées tout en gardant un large espace ouvert. Un vrai challenge, mais c'est ce qui est amusant.


Dimanche 29 novembre 2015, 14h15, avec une tête comme un compteur (parce que ça fait un petit temps que c'est une évidence pour moi), Philippe entreprend la construction de l'édifice qui séparera Alice du reste du monde, et de la cour! Le soir même, s'y dressaient les premiers bambous cachotiers.

A suivre...







VieuxCHENE.png

© 2020 by Delph. ALL RIGHTS RESERVED  |  +33(0)6 82 13 97 75  |  contact@bastide-vieux-chene.com